Né à Lyon et originaire d'Ardèche, Sébastien Guèze a étudié le chant au conservatoire de Nîmes, poursuivant en parallèle ses études universitaires à Montpellier, où il a obtenu une Maîtrise à l'Institut des Administrations et des Entreprises (IAE). Le futur ténor décide alors de se consacrer exclusivement à la musique en intégrant le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il remporte différents prix dans des compétitions internationales : « NATS Competition » aux Etats-Unis, Tournoi des voix d’or à Metz, Concours Européen d’Arles, « Révélation Artiste Lyrique » par l’ADAMI, avant d’achever son cursus au Conservatoire National Premier nommé avec les « Félicitations du Jury », et d’être sacré Prix du public et second prix du Concours Placido Domingo - Opéralia. En 2009, il est nommé aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Révélation artiste lyrique de l’année.

Remarqué par son jeu d’acteur pour son premier Rodolfo dans La Bohème à l’Opéra d’Athènes sous la direction de Graham Vick puis par son interprétation du Duc de Mantoue dans Rigoletto dirigé par Marco Bellocchio, en quelques saisons, Sébastien Guèze, chante sur les principales scènes lyriques mondiales des rôles tels que: Rodolfo dans La Bohème à La Fenice de Venise, Genève, à La Monnaie de Bruxelles, à Helsinki, Liège, Cologne, Austin USA, Athènes, Manchester... le rôle titre des Contes d'Hoffmann à Essen, Bonn et au Semperoper de Dresden ; Roméo dans Roméo et Juliette au Concertgebouw d'Amsterdam, au Miami Florida Grand Opera et à Hong-Kong ; Nemorino dans L'Elisir d'amore à São Paolo au Brésil ; Alfredo dans La Traviata au Semperoper de Dresden, La Monnaie, Théâtre National Wielki de Varsovie et à Louisville aux Etats-Unis ; Duca dans Rigoletto à Guadalajara et à Mantova ; le rôle titre de Faust à Wroclaw, Toulon, Reims et Pampelune ; Pinkerton dans Madame Butterfly à Avignon et au Festival Musiques au coeur d'Eve Ruggieri ; le rôle titre de Pelléas et Mélisande à l'Opéra de Nice ; Lensky dans Eugène Oneguine à La Cité de la Musique à Paris ; Fritz dans La Grande Duchesse de Gerolstein à Lausanne ; Nadir dans Les Pêcheurs de Perles à l'Opéra National du Rhin de Strasbourg ; L'Amante dans Amelia al Ballo au Festival de Spoleto ainsi qu'au Palau de Les Arts à Valencia sous la direction de Placido Domingo ; Dialogues des Carmélites à l'Opéra National de Lyon, ou sa prise de rôle du Chevalier Des Grieux dans Manon à l'Opéra de Marseille et celle du rôle titre de Werther à Metz, Massy et au Grand Théâtre de Reims.

Il participe également à la redécouverte du répertoire français en interprétant tout récemment le rôle de Fabrice del Dongo dans La Chartreuse de Parme (Sauguet / Stendhal) à l'Opéra de Marseille ; le rôle de Pyrrhus dans Andromaque (Grétry / CD Glossa) au Festival de Schwetzingen, de Nuremberg, au Festival de Radio France de Montpellier ou au Théâtre des Champs Elysées à Paris ; Mylio dans Le Roi d'Ys (Lalo) à l'Opéra Comique de Paris, au Forum de Montpellier, Liège ; Le rôle titre de Marius et Fanny (Cosma) ; notons également Salammbo (Reyer) ou Mireille à l'Opéra de Marseille ; Djamileh (Bizet) ; Lodoïska (Cherubini) à L’Académie Santa Cecilia de Rome, La Fenice de Venise et au Théâtre des Champs- Elysées à Paris, ou Cyrano création de David Di Chiera à Miami et Detroit. Il chante également aux Chorégies d'Orange, à la Salle Pleyel, au Festival International des Arts d’Harare (Zimbabwe), au Festival des Alizés au Maroc, au Oji Hall de Tokyo, au Grand Hall Philharmonic de Saint Petersbourg, ou au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles.

Partageant la scène avec des artistes tels que Ermonela Jaho, Sabine Devieilhe, Nino Machaidze, Sandrine Piau, Patricia Ciofi, Aleksandra Kurzak, Béatrice Uria-Monzon, Kate Aldrich, Sophie Koch, Placido Domingo, Ruggero Raimondi, Willard White...
Il est mis en scène par Christophe Honoré, Laurent Laffargue, Matthias Hartmann, Graham Vick, Andrea Breth, Mariusz Trelinski, Andreas Homoki, Georges Lavaudant, René Koering, Francesco Micheli et dirigé par des chefs tels que Adam Fischer, Zubin Metha, Carlo Rizzi, Antony Hermus, Alain Altinoglu, ou Kazushi Ono pour en nommer quelques uns.

PRIX

  • 2006

    Conservatoire National de Paris

    Premier Prix avec les «Félicitations du Jury»

  • 2006

    Placido Domingo «Operalia»

    Second Prix et Prix du Public

  • 2004

    Concours de chant européen d'Arles

    Premier prix

  • 2004

    Tournoi des Voix d'or Metz

    Voix d’Argent

NOMINATIONS

  • 2006

    Révélation Artiste Lyrique

    Association des Artistes (ADAMI)

  • 2004

    Révélation artiste lyrique de l'année

    Les Victoires de la Musique Classique

Né à Lyon et originaire d'Ardèche, Sébastien Guèze a étudié le chant au conservatoire de Nîmes, poursuivant en parallèle ses études universitaires à Montpellier, où il a obtenu une Maîtrise à l'Institut des Administrations et des Entreprises (IAE). Le futur ténor décide alors de se consacrer exclusivement à la musique en intégrant le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il remporte différents prix dans des compétitions internationales : « NATS Competition » aux Etats-Unis, Tournoi des voix d’or à Metz, Concours Européen d’Arles, « Révélation Artiste Lyrique » par l’ADAMI, avant d’achever son cursus au Conservatoire National Premier nommé avec les « Félicitations du Jury », et d’être sacré Prix du public et second prix du Concours Placido Domingo - Opéralia. En 2009, il est nommé aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Révélation artiste lyrique de l’année.

Remarqué par son jeu d’acteur pour son premier Rodolfo dans La Bohème à l’Opéra d’Athènes sous la direction de Graham Vick puis par son interprétation du Duc de Mantoue dans Rigoletto dirigé par Marco Bellocchio, en quelques saisons, Sébastien Guèze, chante sur les principales scènes lyriques mondiales des rôles tels que: Rodolfo dans La Bohème à La Fenice de Venise, Genève, à La Monnaie de Bruxelles, à Helsinki, Liège, Cologne, Austin USA, Athènes, Manchester... le rôle titre des Contes d'Hoffmann à Essen, Bonn et au Semperoper de Dresden ; Roméo dans Roméo et Juliette au Concertgebouw d'Amsterdam, au Miami Florida Grand Opera et à Hong-Kong ; Nemorino dans L'Elisir d'amore à São Paolo au Brésil ; Alfredo dans La Traviata au Semperoper de Dresden, La Monnaie, Théâtre National Wielki de Varsovie et à Louisville aux Etats-Unis ; Duca dans Rigoletto à Guadalajara et à Mantova ; le rôle titre de Faust à Wroclaw, Toulon, Reims et Pampelune ; Pinkerton dans Madame Butterfly à Avignon et au Festival Musiques au coeur d'Eve Ruggieri ; le rôle titre de Pelléas et Mélisande à l'Opéra de Nice ; Lensky dans Eugène Oneguine à La Cité de la Musique à Paris ; Fritz dans La Grande Duchesse de Gerolstein à Lausanne ; Nadir dans Les Pêcheurs de Perles à l'Opéra National du Rhin de Strasbourg ; L'Amante dans Amelia al Ballo au Festival de Spoleto ainsi qu'au Palau de Les Arts à Valencia sous la direction de Placido Domingo ; Dialogues des Carmélites à l'Opéra National de Lyon, ou sa prise de rôle du Chevalier Des Grieux dans Manon à l'Opéra de Marseille et celle du rôle titre de Werther à Metz, Massy et au Grand Théâtre de Reims.

Il participe également à la redécouverte du répertoire français en interprétant tout récemment le rôle de Fabrice del Dongo dans La Chartreuse de Parme (Sauguet / Stendhal) à l'Opéra de Marseille ; le rôle de Pyrrhus dans Andromaque (Grétry / CD Glossa) au Festival de Schwetzingen, de Nuremberg, au Festival de Radio France de Montpellier ou au Théâtre des Champs Elysées à Paris ; Mylio dans Le Roi d'Ys (Lalo) à l'Opéra Comique de Paris, au Forum de Montpellier, Liège ; Le rôle titre de Marius et Fanny (Cosma) ; notons également Salammbo (Reyer) ou Mireille à l'Opéra de Marseille ; Djamileh (Bizet) ; Lodoïska (Cherubini) à L’Académie Santa Cecilia de Rome, La Fenice de Venise et au Théâtre des Champs- Elysées à Paris, ou Cyrano création de David Di Chiera à Miami et Detroit. Il chante également aux Chorégies d'Orange, à la Salle Pleyel, au Festival International des Arts d’Harare (Zimbabwe), au Festival des Alizés au Maroc, au Oji Hall de Tokyo, au Grand Hall Philharmonic de Saint Petersbourg, ou au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles.

Partageant la scène avec des artistes tels que Ermonela Jaho, Sabine Devieilhe, Nino Machaidze, Sandrine Piau, Patricia Ciofi, Aleksandra Kurzak, Béatrice Uria-Monzon, Kate Aldrich, Sophie Koch, Placido Domingo, Ruggero Raimondi, Willard White...
Il est mis en scène par Christophe Honoré, Laurent Laffargue, Matthias Hartmann, Graham Vick, Andrea Breth, Mariusz Trelinski, Andreas Homoki, Georges Lavaudant, René Koering, Francesco Micheli et dirigé par des chefs tels que Adam Fischer, Zubin Metha, Carlo Rizzi, Antony Hermus, Alain Altinoglu, ou Kazushi Ono pour en nommer quelques uns.